Pour parler des différentes bases de données et des différents modèles de données qu'ils existent, on doit premièrement comprendre ce qui est une base de données et comment les utiliser.

Une base de données est une collection organisée de données stockées et accessibles par voie électronique. Elle permet de stocker et de retrouver des données structurées, semi-structurées ou des données brutes souvent en rapport avec un thème ou une activité.

Au cœur de chaque base de données se trouve au moins un modèle utilisé pour décrire ses données. Et selon le modèle sur lequel elle est basée, elle peut avoir des caractéristiques un peu différentes et stocker différents types de données.

Pour inscrire, retrouver, modifier, trier, transformer ou imprimer les informations de la base de données on utilise un logiciel qui s’appelle système de gestion de base de données (SGBD, en anglais DBMS pour Database management system).

La taille, les capacités et les performances des bases de données et de leurs SGBD respectifs ont augmenté de plusieurs ordres de grandeur. Ces augmentations de performances ont été rendues possibles par les progrès technologiques dans différents domaines, tels que les domaines des processeurs, de la mémoire informatique, du stockage informatique et des réseaux informatiques. Le développement ultérieur de la technologie des bases de données peut être divisé en quatre générations basées sur le modèle ou la structure des données : navigation, relationnel, objet et post-relationnel.

4 2
0 38


Dans les parties précédentes (1 et 2) nous avons parlé des globales en tant qu'arbres. Dans cet article, nous allons les considérer comme des listes éparses.

Une liste éparse - est un type de liste où la plupart des valeurs ont une valeur identique.

En pratique, vous verrez souvent des listes éparses si volumineuses qu'il est inutile d'occuper la mémoire avec des éléments identiques. Il est donc judicieux d'organiser les listes éparses de telle sorte que la mémoire ne soit pas gaspillée pour stocker des valeurs en double.

Dans certains langages de programmation, les listes éparses font partie intégrante du langage - par exemple, in J, MATLAB. Dans d'autres langages, il existe des bibliothèques spéciales qui vous permettent de les utiliser. Pour le C++, il s'agit de Eigen et d'autres bibliothèques de ce type.

Les globales sont de bons candidats pour la mise en œuvre de listes éparses pour les raisons suivantes :

2 0
0 15

Cette publication est le résultat direct d'une collaboration avec un client d'InterSystems qui est venu me consulter pour le problème suivant :

SELECT COUNT(*) FROM MyCustomTable

Cela prend 0,005 secondes, pour un total de 2300 lignes.  Cependant :

2 0
0 11

3. Variantes des structures lors de l'utilisation de globales

Une structure, telle qu'un arbre ordonné, présente plusieurs cas particuliers. Examinons ceux qui ont une valeur pratique pour le travail avec les globales.

3.1 Cas particulier 1. Un nœud sans branches

1 0
0 15
Article
Lorenzo Scalese · Juin 13 19m de lecture
Quatre API pour les bases de données

Une session concurrente dans IRIS : SQL, Objects, REST, et GraphQL  

Kazimir Malevitch, "Athlètes" (1932) 

"Mais bien sûr, vous ne comprenez pas ! Comment celui qui a toujours voyagé en calèche peut-il comprendre les sentiments et les impressions du voyageur en express ou du pilote dans les airs ?"

Kazimir Malevich (1916)

Introduction

Nous avons déjà abordé le sujet des raisons pour lesquelles la représentation objet/type est préférable à SQL pour la mise en œuvre des modèles de domaine. Et ces conclusions et ces faits sont aussi vrais aujourd'hui qu'ils l'ont toujours été. Alors pourquoi devrions-nous faire un pas en arrière et discuter des technologies qui ramènent les abstractions au niveau global, où elles se trouvaient à l'ère pré-objet et pré-type ? Et pourquoi devrions-nous encourager l'utilisation d'un code spaghetti, qui donne lieu à des bogues difficiles à repérer et qui ne repose que sur les compétences virtuoses des développeurs ?

Plusieurs arguments sont favorables à la transmission de données via des API basées sur SQL/REST/GraphQL plutôt qu'à leur représentation sous forme de types/objects:

0 0
0 22

Motivation

Ce projet a vu le jour lorsque j'ai réfléchi à la manière de permettre au code Python de traiter naturellement le mécanisme de stockage évolutif et de récupération efficace fourni par les globales IRIS, par le biais de la technologie Embedded Python.

Mon idée initiale était de créer une sorte d'implémentation de dictionnaire Python en utilisant les globales, mais j'ai vite réalisé que je devais d'abord m'occuper de l'abstraction des objets.

0 0
0 6