Article
Guillaume Rongier · Oct 12 3m de lecture

Entrepôts de Données de Santé hospitaliers. Enjeux & Finalités & Mise en Œuvre

 

Attendu depuis très longtemps, le ministre des Solidarités et de la Santé annonçait en mars dernier le lancement d’un appel à projets visant à « accompagner et soutenir la constitution d’entrepôts de données de santé hospitaliers ».  

 

 


 

 

Celui-ci est maintenant lancé ! 

 

50 millions d’euros, du programme de relance France 2030 seront consacrés sur la période 2022-2024, à la mise en œuvre d’Entrepôts de Données de Santé au sein des Hôpitaux. Cet appel à projet, porté par la DGOS du Ministère de la Santé et le Health Data Hub s’articule autour de 2 échéances pour déposer les projets, le 11 octobre 2022 et le 12 avril 2023.  

Cet appel à projets va permettre la mise en place et le renforcement d’entrepôts de données de santé (EDS) hospitaliers, coordonnés avec le Health Data Hub.  

Son ambition ? Faire de la France la première nation européenne innovante et souveraine en santé. 

 

Les avantages d’un EDS sont multiples :   

  • Fédérer l’écosystème de santé public et privé autour de projets de recherche et d’innovation 
  • Conforter l’avantage compétitif de la France et la souveraineté nationale en matière de données de santé  
  • Doter les organisations de santé d’outils performants au service de leur activité. 
  •  

Les grandes fonctions d’un EDS sont : 

  • la capture des données de santé en provenance de différentes sources internes et externe à l’hôpital 
  • la normalisation de toutes ces données hétérogènes 
  • le stockage des données 
  • l’exploitation des données de santé à des fins de réutilisation pour les recherches internes ou externes aux établissements. 

Les EDS constitués ou renforcés dans le cadre de cet appel à projets doivent permettre la réalisation davancées médicales et scientifiques, la mise en œuvre d’un système de santé efficace et pérenne afin d’améliorer au final la santé des Français.  

 

Les enjeux d’un EDS sont élevés : 

  • Faciliter le pilotage du système de santé 
  • Favoriser la recherche clinique et scientifique 
  • Développer la médecine de précision 
  • Développer la médecine prédictive (AI, ML) 
  • Valoriser la donnée de santé 

 

 

 

Pour que la mise en œuvre dEDS ait un véritable impact sur la vie des français, l’efficacité de notre système de santé et la place de la France en Europe, il est impératif que les investissements soient pérennes et que ces EDS soient en capacité d’appréhender les évolutions des 10 prochaines années. C’est à dire : 

 

  • Satisfaire les usages d’aujourd’hui et de demain - un enjeu clé est la recherche sur ce qu’on ne connaît pas encore ! 
  • Appréhender l’augmentation exponentielle du volume et de la variété des données générées par le monde moderne. 
  • Partager ces données entre les différents acteurs du système de santé 

 

 

Nous devons pour cela sortir des architectures actuelles souvent inexploitables et aller beaucoup plus loin dans la structuration des EDS pour améliorer les performances de notre système de santé. 

3
0 13
Discussion (0)1
Connectez-vous ou inscrivez-vous pour continuer